close

  • Etre fidele a ma Patrie, la République de Pologne
  • ACTUALITÉS

  • 25 septembre 2017

    Algérie poursuivre le processus de la destruction du stock de mines antipersonnel

    Le 18 septembre 2017 l’armée algérienne a effectué une vaste  opération de la destruction de mines antipersonnel. Plusieurs personnalités et diplomates ont assisté à cet évènement important. L’Ambassade de Pologne a été représentée par son Attaché de Défense  M. le Colonel Sławomir Iwanowski. - C'est un événement historique pour ce pays qui a tant souffert des mines terrestres antipersonnel. Bien que la Pologne soit devenue partie à la Convention le premier juin 2013 , elle remplit volontairement la majorité de ses dispositions depuis de nombreuses années: elle ne produit, n'exporte ni n'utilise de mines terrestres antipersonnel dans le cadre d'opérations militaires - affirme M. le Colonel Sławomir Iwanowski.

     

     

    A cette occasion la Délégation de l’UE à Alger publiée une Déclaration commune en accords avec les Chefs de missions de pays s membres de l’UE représentés en Algérie. Voici le texte de la Déclaration :

     

    « La Délégation de l’Union européenne souhaite féliciter la Republique Algérienne Démocratique et Populaire pour la destruction du stock restant de mines antipersonnel détenu par l’Armée Nationale Populaire, conformément aux obligations de la Convention sur l’interdiction de l’emploi, du stockage, de la production et du transfert des mines antipersonnel et sur leur destruction, dite Convention d’Ottawa.

    Algérie devient ainsi  un pays exempt de mines antipersonnel et montre la voie aux pays ayant encore des mines sur leur territoire. L’Union européenne est solidaire de cet effort et reste engagée pour atteindre un monde exempt de mines antipersonnel »

    Print Print Share: